COVID-19 : Information concernant les visas

Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants. Dès lors, tout déplacement international - depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger - est totalement et strictement déconseillé jusqu’à nouvel ordre. La reprise d’activité du service des visas tient compte de cet impératif.

La rubrique ci-dessous concerne un sujet rapidement évolutif. Au-delà des spécificités relatives au consulat général de France à Annaba et Constantine, il convient de se reporter, avant tout projet de voyage, à la rubrique "actualités" du ministère de l’Intérieur français.

reprise partielle d’activité :

Le service des visas du Consulat général de France à Annaba et Constantine a ré-ouvert partiellement le 28 juin. Le centre TLS à Annaba accueille à nouveau les demandeurs pour certains types de visa selon les modalités d’ouverture suivantes : uniquement un mercredi sur deux de 08h00 à 12h30 (jusqu’à 15h30 pour les Premium uniquement).

Compte-tenu de la crise sanitaire toujours en cours et des mesures restrictives tenant à la circulation des personnes, la réception des dossiers sera limitée aux demandes de visa mentionnés ci-dessous, et uniquement après prise de rendez-vous et prépaiement des frais de service :
• les visas de long séjour pour études ;
• les visas de long séjour au titre de la kafala
• les visas de retour pour les titulaires d’un document de séjour (titre de séjour ou VLS-TS) ayant expiré après le 15 juin 2020 ;
• les visas d’installation en France pour les conjoints de ressortissant français ou de l’UE/EEE et leurs enfants mineurs ;
• les visas de long séjour pour les professionnels de santé titulaires d’une convention de stage dans un établissement public de santé ;
• les visas de long séjour pour professeur ou chercheur employé ou invité par un établissement d’enseignement ou un laboratoire de recherche français qui se déplace à des fins d’études et d’enseignement ainsi que son conjoint et ses enfants ;
• les visas de long séjour pour les professionnels de santé titulaires d’une convention de stage dans un établissement public de santé ;
• les visas de long séjour de réunification familiale des réfugiés, bénéficiaires de la protection subsidiaire et apatrides (OFPRA).

Les regroupements familiaux (OFII) sont traités à Alger.

En cas de délivrance du visa sollicité, l’entrée sur le territoire français est en outre soumise aux mesures contraignantes décrites sur le site du ministère de l’Intérieur.

Les retraits de passeports ont lieu uniquement un mercredi sur deux de 8h à 16h chez le prestataire TLS ou par envoi EMS.

publié le 06/04/2021

haut de la page